top of page

Notre projet

La protection des tortues marines est essentielle pour maintenir des écosystèmes marins sains, préserver la biodiversité, soutenir les économies locales et respecter le patrimoine culturel. En assurant la survie des tortues marines, nous contribuons à la santé globale et à la durabilité de nos océans et de la planète.

Pourquoi est-il important de protéger les tortues marines?

Biodiversité et équilibre des écosystèmes

Les tortues marines contribuent au maintien de la biodiversité en contribuant à l’équilibre des différentes espèces marines. À la fois prédateurs et proies, ils régulent les populations de méduses, d’herbiers marins et d’éponges, ce qui contribue à maintenir la santé et la diversité de la vie marine.

Espèces clés

Les tortues marines sont considérées comme une « espèce clé » car leur présence ou leur absence affecte de manière significative la structure globale et le fonctionnement de l’écosystème. Protéger les tortues marines, c’est aussi protéger l’habitat qu’elles utilisent, ce qui profite à de nombreuses autres espèces vivant dans les mêmes habitats.

Écosystèmes de Plage

Les tortues marines jouent un rôle crucial dans les écosystèmes des plages. Lorsque les tortues marines femelles débarquent pour nicher, elles déposent des œufs qui servent de source de nutriments à la végétation des dunes, ce qui stabilise le littoral et protège contre l’érosion.

Importance Culturelle et Spirituelle

Les tortues marines ont une valeur culturelle et spirituelle importante pour de nombreuses communautés à travers le monde. Ils sont souvent considérés comme des symboles de longévité, de sagesse, de gardiens et de fertilité. En protégeant les tortues marines, nous contribuons également à préserver le patrimoine culturel et les traditions.

Résilience au changement climatique

Les tortues marines sont affectées par le changement climatique, notamment l’élévation du niveau de la mer et les changements de température des océans. En préservant leurs habitats et leurs populations, nous contribuons à la résilience globale des écosystèmes et à leur adaptation au changement climatique.

Recherche Scientifique et éducation

Les tortues marines sont des sujets précieux pour la recherche scientifique. L’étude de leur comportement, de leurs schémas migratoires et de leur biologie peut fournir des informations essentielles sur les écosystèmes marins et les processus écologiques plus larges.

Accords internationaux et nationaux

Plusieurs pays ont signé des accords et des conventions internationales visant à protéger les tortues marines, comme la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) et la Convention interaméricaine pour la protection et la conservation des tortues marines (IAC). La protection des tortues marines est essentielle pour remplir ces engagements.

Un genre Particulier
d'espèces

Capture d’écran 2023-07-07 à 13.01.56.png

Lignée Ancienne

Les tortues marines existent depuis très longtemps, avec des traces fossiles remontant à plus de 100 millions d'années. Ils sont souvent appelés « fossiles vivants » en raison de leur lignée ancienne et des changements minimes dans leur structure corporelle de base au fil du temps.

Protection de la Carapace

L’une des caractéristiques les plus distinctives des tortues marines est leur carapace dure et osseuse qui agit comme une enveloppe protectrice pour leur corps.

Migrations Longue Distance

Les tortues marines sont de remarquables navigateurs et entreprennent des migrations sur de longues distances entre les aires d'alimentation et les aires de nidification, souvent sur des milliers de kilomètres.

Naviguer selon le champ magnétique terrestre

Les recherches suggèrent que les tortues marines peuvent détecter le champ magnétique terrestre et l'utiliser comme outil de navigation lors de leurs migrations. Cette capacité remarquable les aide à retrouver leur chemin vers leurs plages de nidification même après avoir passé des années en haute mer.

Habitudes Alimentaires

Le régime alimentaire des tortues marines varie selon les espèces, mais elles se nourrissent principalement de plantes marines (herbiers marins et algues), de méduses et d'autres invertébrés.

Dépend de la température
Détermination du sexe

Le sexe des embryons est déterminé par la température à laquelle les œufs sont incubés. Les températures plus chaudes ont tendance à produire plus de femelles, tandis que les températures plus froides produisent plus de mâles. Le changement climatique et la hausse des températures pourraient fausser les rapports de masculinité des populations de tortues marines, affectant ainsi leur survie à long terme.

Menacé d'extinction?

Oui, les tortues marines font partie des espèces menacées dans le monde.

Sur 1000 tortues nées, une seulement une parvient à atteindre sa maturité.

Outre les prédateurs naturels, les actions humaines ont généré de nombreux défis et menaces qui ont eu un impact significatif sur les populations de tortues marines du monde entier.

Ces menaces comprennent :

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.07.08.png

Habitat Destruction

Le développement côtier, la pollution et l’érosion des plages ont entraîné la perte et la dégradation des plages de nidification des tortues marines. Avec moins de sites de nidification appropriés, leur capacité à pondre et à faire éclore des couvées réussies est compromise.

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.18.46.png

Bycatch

Outre l'enchevêtrement, les tortues marines courent également le risque d'être capturées accidentellement lors d'opérations de pêche ciblant d'autres espèces. Elles se noient souvent dans des engins de pêche conçus pour attraper des poissons et d’autres créatures marines.

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.10_edited.jpg

Climate Change

Le réchauffement des sables peut fausser les sex-ratios des nouveau-nés, en raison de la détermination du sexe dépendant de la température, entraînant un déséquilibre au sein de la population. De plus, le changement climatique provoque une élévation du niveau de la mer, qui menace les sites de nidification de basse altitude.

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.20.18.png

Pollution

La pollution marine, notamment les débris plastiques, constitue une grave menace pour les tortues marines. Ils peuvent confondre les sacs en plastique et autres détritus avec des méduses et ingérer les débris nocifs, ce qui peut entraîner des blessures, un blocage ou la mort.

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.13.06.png

Entanglement in Fishing Gear

Les tortues marines s'emmêlent dans les filets de pêche et autres engins de pêche, entraînant des blessures, voire la mort. Ceci est particulièrement courant dans les pêcheries au chalut et au filet maillant.

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.22.09.png

Overharvesting

Historiquement, les tortues marines étaient chassées pour leur viande, leurs œufs et leurs carapaces, ce qui réduisait considérablement leurs populations. Bien que la chasse soit désormais illégale dans de nombreux endroits, elle est toujours pratiquée dans certaines régions et constitue une menace pour les tortues marines.

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.24.51.png

Predation

Les œufs et les nouveau-nés sont vulnérables à la prédation de divers animaux, notamment les crabes, les oiseaux et les mammifères. Les activités humaines peuvent perturber les schémas naturels de prédation.

Capture d’écran 2023-08-05 à 17.26.38.png

Artificial Lighting

Les lumières artificielles sur les plages désorientent les femelles nicheuses et les nouveau-nés, les éloignant de l'océan ou vers des zones dangereuses plutôt que de l'eau.

La Mission du Tartaru

Notre mission est de protéger les espèces de tortues qui arrivent à la péninsule de Marau.

Sur les 7 espèces de tortues marines réparties dans le monde, 4 sont présentes ici.  

Capture d’écran 2023-08-04 à 19.34.17.png
Capture d’écran 2023-08-05 à 19.33.59.png
Capture d’écran 2023-08-04 à 19.53.52.png
Capture d’écran 2023-08-04 à 19.56.26.png

Tortues Caouannes
 (Caretta Caretta)

Les tortues caouannes doivent leur nom à leur grande tête et à leur forte mâchoire, qui leur permettent de se nourrir de proies à carapace dure, comme les crabes et les mollusques. Elles ont une large répartition et peuvent être trouvés dans les eaux tempérées et tropicales du monde entier.

Tortues Imbriquées
 
(Eretmochelys imbricata)

Les tortues imbriquées doivent leur nom à leur bec de forme distincte, qui ressemble à celui d'un oiseau de proie. Ils se nourrissent principalement d'éponges et sont importants pour la santé des récifs coralliens.

Tortueolivâtres
 (Lepidochelys olivacea)

Les tortues olivâtres doivent leur nom à leur carapace de couleur olive. Cette espèce est la plus petite et la plus abondante du Brésil.

Tortues Vertes
 
(Chelonia mydas)

Les tortues vertes sont l'une des plus grandes espèces de tortues marines et tirent leur nom de la couleur verte de leur graisse. Ils sont principalement herbivores et se nourrissent d'herbiers marins et d'algues.

En Action

Le Tartaru dispose d'une équipe qui effectue un suivi intensif dans la zone de ponte, pendant la saison de reproduction, qui s'étend de septembre à mars.

Le travail consiste en l'observation quotidienne des 22 km de plage pour collecter les données scientifiques requises par l'ICMBio (Instituto Chico Mendes), qui comprennent :

 

Le nombre de nids trouvés, le nombre de nids endommagés ou perturbés, le nombre de tortues perdues, le nombre d'œufs dans chaque nid, la reconnaissance de l'espèce, le géoréférencement (GPS), l'identification des menaces existantes, ainsi que la gestion et la protection des œufs pour assurer une survie maximale des nouveau-nés jusqu'à leur arrivée à l'océan.

bottom of page